Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : ASSOCIATION TERRE CELTIQUE
  • : L'Association Terre Celtique prône les valeurs traditionnelles de la famille, du travail et des cultures ancestrales. Si vous êtes intéressé par le fait de rejoindre une association qui bouge, qui ose manifester son appartenance à la culture Celte et en est fier, si vous aussi en avez assez de subir rejoignez nous afin d'être plus fort, solidaire et unis. Plus qu'une Association nous sommes une famille !!!! Nous vous proposons: Une ambiance qui correspond à vos idées, Des sorties en extérie
  • Contact

BIENVENUE

Recherche

Liens

Archives

15 mai 2008 4 15 /05 /mai /2008 13:41






:: Sur le partenariat CESF/ALCEC ::



Initié suite à la convention identitaire de cette année en Bourgogne, le Comité Expulsion sans Frontières (CESF) se voulait au départ un réseau d’action identitaire face à l’action néfaste et illégale du Réseau Education Sans Frontières. Suite à nos actions de janvier dernier, nous avons reçu un courriel de Yaoundé au Cameroun : Emile Bomba, président de
l’Association de lutte Contre l’Emigration Clandestine (ALCEC), nous félicitait pour notre action et nous apportait son soutien ! De là nous avons décidé de faire évoluer notre structure en initiant un partenariat avec l’association de M.Bomba afin de donner la parole à la contrepartie africaine de notre discours et surtout afin de médiatiser chez nous, le discours patriotique et novateur de l’ALCEC. Discours en rupture totale avec la logique victimaire (colonialisme, esclavage) habituellement de mise lorsque l’on aborde les relations Europe-Afrique.                               


Ainsi avions-nous prévu de recevoir une délégation officielle de l’ALCEC du 10 au 21 mai de cette année. Cette venue devait être aussi l’occasion pour l’ALCEC de tourner un reportage pour la télévision camerounaise sur la situation des clandestins en France et en Europe. Ceci afin de dissuader les jeunes africains d’émigrer illégalement vers l’Europe. Europe, continent des illusions et désillusions africaines. Les mois de mars et d’avril furent donc pour nous ceux de la difficile préparation de cette opération. Opération qui aurait dû amener les membres de l’ALCEC à exposer leur combat auprès de différents médias et acteurs politiques européens. En France tout d’abord, comme ici à Lille, où les clandestins Camerounais sont nombreux. Mais également en Flandre, à Bruxelles (avec une intervention prévue au Parlement européen) ou encore à Nice.

M.Bomba entendait témoigner, à son retour en Afrique, sur la réalité de la situation des clandestins en Europe.                                                                                  


C’est au dernier moment, alors que tout était fin prêt, que le coup d’arrêt a été donné par les autorités de la République : les membres de l’Alcec n’obtiendraient pas leurs visas. M.Bomba s’entendant même expliquer par un fonctionnaire local : « Monsieur, ce n’est pas parce-que l’on a fait ses études en France et que l’on combat l’émigration clandestine, que l’on a automatiquement droit à un visa ... » Certes. Pourtant on ne peut que s’interroger sur cette situation paradoxale : alors que tout le monde constate de visu la présence massive d’Africains sur notre sol, l’Etat refuse l’entrée sur son territoire aux seuls Africains qui viennent pour dénoncer publiquement l’émigration clandestine ! Ceci au même moment où s’expriment dans l’illégalité la plus totale, ceux qui promeuvent à grand renfort médiatique la régularisation de clandestins illégaux sur notre territoire. Inattention ?  Dénigrement ? Pire : malveillance volontaire. Pour nous il est clair que notre action a était bloquée en haut lieu. L’action de M.Bomba comme celle des Identitaires dérange.  Effectivement, pour ce gouvernement qui s’est fait élire en promettant la maîtrise des flux migratoires et qui dors et déjà cèdent sous la pression des néo-négriers du grand patronat et de leurs idiots utiles de la gauche militante, quel pire ennemi que l’alliance objective d’Africains et d’Européens qui décident de travailler ensemble afin d’arrêter cette tragédie humaine qu’est l’émigration/immigration clandestine.


Disons les choses clairement et une bonne fois : la République et ceux qui la tiennent, n’ont aucun intérêt à freiner l’immigration, bien au contraire ils la favoriseront toujours. Car ce sont les mêmes potentats économiques qui hier ont imposé à la France une colonisation mal faite puis une décolonisation plus douloureuse et plus ambiguë encore, qui aujourd’hui nous imposent l’immigration de peuplement. Pour eux, seul compte leur intérêt, pas celui du peuple. Alors, nous, identitaires d’Europe et d’Afrique, nous continuerons de chercher des solutions réelles et viables pour l’avenir de nos peuples. Des solutions honnêtes et respectueuses de nos cultures respectives. Pas des trompe l’œil néo-coloniaux comme « l’immigration choisie » de Messieurs Hortefeux et Sarkozy qui ne visent au final qu’à mettre le travailleur français en concurrence direct avec celui d’Afrique sur un marché mondial sans frontières, et qui pillent littéralement les élites des pays Africains.


Nous continuerons de lutter au coude à coude avec nos camarades africains pour la seule attitude réaliste et digne qui soit dans la globalisation actuelle : le non-alignement identitaire.

Ce n’est que partie remise : en Europe comme en Afrique le combat continue.


Le CESF


http://expulsionsansfrontieres.hautetfort.com/
Pour nous contacter : expulsionsansfrontieres@gmail.com


La position de Terre Celtique est claire, nous parlons de clandestins.
Partager cet article
Repost0

commentaires